Concept passif:
Très bonne exposition, très forte isolation, étanche à l'air, ouvertures au sud et le minimum au nord, triple vitrage et protection solaire d'été, espaces tampons au nord, forte inertie thermique, VMC double flux haut rendement. Du coup, pas de chauffage central mais un simple petit poêle à granulé de 6 kw.
En sus, récupération d'eau de pluie et 20m² de panneaux photovoltaïques qui rendent la maison positive.
Objectif: être beaucoup plus performant qu'une maison BBC classique (50kWh/m²/an) et s'approcher du label passif qui est de 15kWh/m²/an pour les besoins de chauffage.

mardi 20 juillet 2010

S28 La der avant fermeture du chantier pour congés d’été.

Lundi. On démarre sur les chapeaux de roue.
Clément arrive avec des copains en vacances à la maison. Ils devaient être 2, ils sont 3 pour la journée entière. Du coup, c’est un super coup de main que nous donnent Hubert et Guillaume (père et fils). Guillaume bosse chez Sopra alors mon tee shirt ne le dépayse pas beaucoup. Hubert lui, avait tellement envie de voir les chantiers de Clément qu’ils sont même venus voir la maison hier (dimanche donc).
On embraye sur le toit de la partie nord ce matin, il faut finir ça en profitant du manitou que je rends demain.

Il faut premièrement poser les larmiers et faire passer par-dessus le pare pluie qui drainera la condensation. Hubert est à la manœuvre.

Le toit est finit à 12H30, plus qu’à aller manger au Lambell. C’est pour moi, c’est bien le minimum que je puisse faire (avec un petit coteau du Languedoc pour petite prime souvenir).

L’AM, je profite encore des derniers services à rendre du fen et des paires de bras pour rentrer à l’étage l’OSB sterling. 2 palettes pour environ 1800kg, les bras sont bienvenus.

Une foi ça fait, on pose la porte fenêtre de l’étage chez Lucile, puis la chambre de Pacôme tant qu’on est à l’étage et on finit en bas par la porte fenêtre de notre chambre.

Une putain de journée que je n’avais pas envisagée si productive, me voilà ravi de ce début de semaine.
La façade est maintenant terminée.
Un grand merci les gars.

Demain mardi je suis seul. Au programme la fixation définitive de toutes les fenêtres posées depuis samedi avec environ 200 chevilles et autant de vis à poser. Ensuite, silicone pour finir d’étancher tout çà.

Mercedi. Je snob le 14 juillet pour préparer les appuis et les bandes de redressements de la porte d’entrée et du cellier que nous n’avons pas encore pris le temps de faire. Il faut qu’on pose ça absolument jeudi qui sera le dernier jour de Clément.

Jeudi. Les gars reviennent à 3, je rêve, c’est dur les vacances, c'est sûr ici il y a des trucs à faire. Alors au boulot, on finit les fenêtres et portes d’entrées. Ce dernier jour est bien amorti, tout est posé, tu peux partir Clément, la porte d'entrée ferme à clé…

Jeudi. Dernier jour donc de mon acolyte.
6 mois déjà que nous sommes là tous les jours à bâtir ce projet un peu fou.
6 mois seulement pour réussir et en être là.
Je ne suis pas peur fier de notre performance.
L’objectif qui était fixé il y 6 mois est atteint, il fallait être hors d’eau hors d’air et on y sera ce soir. C’était pas gagné d’avance…
L’assiduité et la motivation de chacun ont payé. Merci Clément pour ton implication sans faille dans ce projet que tu as pris comme s’il était le tiens…La réussite tiens aussi pour partie au mal que je me suis donné souvent pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de trou dans la coordination, et ce dossier n’est pas une mince affaire. Ca se joue sur une batterie de soirées à bosser à la maison et un forfait téléphone régulièrement explosé pendant les journées de boulot, mais à ne rien lâcher, on gagne un temps précieux.
Clément sera papa pour la deuxième fois dans moins d’un mois, une nouvelle aventure à vivre pleinement avec du temps cette foi. C’est vrai que le mois dernier à été dense et les journées souvent tardives.
Merci donc à nos femmes et nos enfants aussi pour qui les fins de journées ont été parfois longues, je vois bien, c’était pareil chez moi Marie!!!

Vendredi. Je fignole les fixations de ce qu’on a posé la veille, dernières chevilles et vis, c’est prêt…

Fin de la première tranche…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire